Les Boissets

les boissets sauveterreEn bordure du causse de Sauveterre, à 975 mètres d’altitude, le Domaine des Boissets surplombe de 400 m les Gorges du Tarn, au dessus de Sainte Enimie. La ferme est implantée en bordure d’un ancien chemin très fréquenté menant du causse à Sainte Enimie et à la rivière.

Restaurée et mise en valeur par le Conseil général de la Lozère, le " domaine départemental des Boissets " est devenu un centre d'interprétation des Causses et des Gorges. Après une période d'incertitude sur son devenir, le site sera à nouveau ouvert en juillet et août 2015.

Le hameau (XVIIème), à l'architecture caussenarde typique (voûtes, toits de lauzes calcaires...) est constitué de 6 bâtiments regroupant maisons d'habitation, granges, bergeries, lieux de stockage du grain, four à pain... Ces " maisons " sont aujourd'hui dédiées chacune à la découverte d'un aspect de la vie du Causse. Dans la vaste cour intérieure, autrefois fermée par des murs beaucoup plus hauts, l'aire de battage du blé, encore en place avec ses larges dalles de calcaire, constitue tour à tour une scène pour le spectacle, une piste pour les danseurs les jours de fête, un terrain de jeu pour les enfants, un lieu de méditation où l'on reçoit un message de l'histoire...
Imaginez un instant la vie de 3 familles en ce lieu. Au milieu d’un troupeau de 200 brebis laitières, quelques chevaux ou bœufs pour le travail des champs et la culture des céréales, volailles et porcs pour l’alimentation des familles.

La production de lait servait à la fabrication de fromage (principalement Roquefort). Les peaux des jeunes agneaux prenait la direction des tanneries de Millau, transformées en cuir elles servaient à la fabrication des gants de Millau. Les céréales et fourrages produits sur le causse fournissaient l’alimentation du troupeau pour l’hiver ou la farine pour le pain. En contrebas du causse, les terrasses des contreforts des gorges étaient couvertes de vergers et de vignes. Plus bas, les bords de rivières, étaient réservés aux jardins maraîchers.

Hameau boissetsLa rareté de l’eau a obligé les habitants à construire des citernes pour récupérer l’eau de pluie. Chaque habitation et chaque bergerie dispose de sa citerne. Lorsque la sécheresse perdurait en été, les bergers étaient obligés de descendre leurs troupeaux jusqu’à la rivière pour les abreuver.

Aujourd’hui, les terres sont louées à un fermier du causse, une bergerie récente borde le hameau. Il exploite un troupeau de 400 brebis qui produisent du lait destiné à la fabrication du fromage AOC Roquefort, les Causses lozériens étant dans la zone délimitée de production. Il n’y a quasiment plus de cultures céréalières sur le site.

Les Boissets, Haut lieu des Gorges du Tarn, vous enchanteront le temps d'une visite, n’oubliez pas le belvédère panoramique en contrebas du hameau.
Parc à mouflons à proximité. Le site propose cet été 2015 des ateliers artisanaux et divers évènements. Sur place une boutique de produits régionaux et une buvette vous accueilleront. De petits parcours de balades ont été tracés pour découvrir le site et ses environs. L'entrée au site est gratuite tou les jours de 10h30 à 18h30
Galerie photo des Boissets ici.

Itinéraires :
(à 6 kms de Sainte Enimie)
• La RD 986 (Mende - Sainte Enimie),
• La D 907 bis (Millau - Sainte Enimie),
• L'A 75 (sortie 39) puis la RN 88 via Balsiège et la RD 986.
Le site ne se visite plus et n'est ouvert qu'à de rares occasions pour des manifestations ponctuelles.




Afficher Domaine des Boissets sur une carte plus grande

Traduction

French Dutch English German Italian Spanish